Faveeo utilise les dernières technologies en deep learning et analyse des réseaux pour découvrir les “réseaux d’expertises” sur un sujet donné et ensuite assembler et publier les meilleurs liens que ces groupes d’experts partagent.  Offrant beaucoup plus que de l’aggrégation classique, l’outil accélère et automatise la découverte des contenus sélectionnés en amont par les communautés d’experts que le réseau découvre et écoute.

Faveeo est une plateforme de veille et d’analyse qui surveille et trie l’information pertinente à partir du web et des réseaux sociaux. S’adressant aux entreprises, nous savons que nos clients n’ont pas le temps de filtrer eux mêmes l’information contenue sur le web et les réseaux sociaux , mais qu’ils ont malgré tout besoin d’ extraire le plus rapidement possible de la connaissance des réseaux de manière à prendre des decisions éclairées.

Contrairement aux plateformes de veille traditionnelles, notre objectif n’est donc pas de simplement envoyer tout ce qui concerne un certain sujet, mais au contraire de ne garder, grâce à nos différents algorithmes d’intelligence artificielle, que le contenu vraiment pertinent pour les activités de nos clients. Ces informations qualifiées peuvent donc ensuite servir à l’analyse de marché, la veille compétitive, stratégique, mais aussi la recherche technologique et l’innovation.

Share.

About Author

Fathi Derder

Conseiller national depuis décembre 2011, réélu en 2015, Fathi Derder (45 ans) est membre de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture. Il y défend une politique d’innovation active, et des conditions-cadres encourageant la recherche et le transfert technologique. Fathi Derder préside en outre l’association Le Réseau, un groupe de start-up, d’entreprises et de Hautes Ecoles suisses engagées pour l’entrepreneuriat et l’innovation. Journaliste, il fut notamment rédacteur en chef adjoint à la Radio suisse romande, puis rédacteur en chef de La Télé, avant de devenir journaliste indépendant. Il collabore notamment avec le journal Le Temps. En 2015, il publie « Le prochain Google sera suisse (à dix conditions) », aux éditions Slatkine.

Leave A Reply