Double victoire pour Le Réseau et l’innovation à Berne, lors de la dernière session parlementaire : le Conseil national a adopté un postulat pour encourager les start-up et soutenu une motion pour réformer la CTI. Deux mesures qui permettront d’améliorer les conditions-cadre de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Le Conseil national a soutenu à l’unanimité le postulat Derder «Pour un meilleur développement des jeunes entreprises innovantes». Le Conseil fédéral est donc chargé de rédiger un rapport sur les mesures à prendre pour encourager les start-up, en s’inspirant notamment d’exemples à l’étranger. Il se penchera également sur des mesures pour encourager le capital-risque en Suisse. Le Réseau se tient à disposition du gouvernement pour lui suggérer des pistes de travail. Des séances de travail sont d’ores et déjà prévues : nous rappellerons les attentes de notre «manifeste pour une start-up nation».

Autre mesure importante prise pour l’innovation lors de la dernière session : le Conseil national a soutenu une motion du groupe PLR pour réformer la CTI. Objectif : donner plus de souplesse et de réactivité à la CTI, en créant une fondation équivalente au FNS. Les soutiens aux start-up seront ainsi facilités. La motion passe au Conseil des Etats, mais on peut déjà s’attendre à voir une évolution de la CTI d’ici 2015.

Share.

About Author

Fathi Derder

Conseiller national depuis décembre 2011, réélu en 2015, Fathi Derder (45 ans) est membre de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture. Il y défend une politique d’innovation active, et des conditions-cadres encourageant la recherche et le transfert technologique. Fathi Derder préside en outre l’association Le Réseau, un groupe de start-up, d’entreprises et de Hautes Ecoles suisses engagées pour l’entrepreneuriat et l’innovation. Journaliste, il fut notamment rédacteur en chef adjoint à la Radio suisse romande, puis rédacteur en chef de La Télé, avant de devenir journaliste indépendant. Il collabore notamment avec le journal Le Temps. En 2015, il publie « Le prochain Google sera suisse (à dix conditions) », aux éditions Slatkine.

Leave A Reply