Le manifeste des start-up remis au SECO

0

Soutenu par 652 signatures, le manifeste de Bilan et du Réseau en faveur des start-up suisses est maintenant sur le bureau de la Confédération.

Défiscaliser les investissements des privés dans les nouvelles entreprises innovantes, faciliter ceux des caisses de pension, améliorer le fonctionnement de la Commission Technologie et Innovation (CTI)… Au total, c’était une dizaine de mesures ciblées sur les conditions-cadres que Bilan et Le Réseau – le lobby de l’innovation – vous proposaient de soutenir au printemps dernier dans un manifeste pro start-up. Vous êtes plus de 650 à l’avoir fait, dont 206 start-up. Ces mesures et ces signatures ont été transmises à Martin Godel, chef politique PME au Secrétariat d ’Etat à l’Economie (SECO), à l’occasion de l’assemblée générale du Réseau mardi 14 octobre à l’EPFL.

Lire la suite…

Par Fabrice Delaye, Bilan 21.10.14

Share.

About Author

Fathi Derder

Conseiller national depuis décembre 2011, réélu en 2015, Fathi Derder (45 ans) est membre de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture. Il y défend une politique d’innovation active, et des conditions-cadres encourageant la recherche et le transfert technologique. Fathi Derder préside en outre l’association Le Réseau, un groupe de start-up, d’entreprises et de Hautes Ecoles suisses engagées pour l’entrepreneuriat et l’innovation. Journaliste, il fut notamment rédacteur en chef adjoint à la Radio suisse romande, puis rédacteur en chef de La Télé, avant de devenir journaliste indépendant. Il collabore notamment avec le journal Le Temps. En 2015, il publie « Le prochain Google sera suisse (à dix conditions) », aux éditions Slatkine.

Leave A Reply